Totale déprime : pourquoi NON, le « Blue Monday » ne nous atteindra pas cette année

Pourquoi le troisième lundi du mois serait-il atrocement déprimant ? En 2005, des psychologues américains ont identifié le pire jour de l’année, formule mathématique à l’appui (dont on se passera ici). Si ce jour-là, nous avons le moral à zéro, c’est…
A lire sur elle.fr

Pour plus de détails, cliquez sur: Totale déprime : pourquoi NON, le « Blue Monday » ne nous atteindra pas cette année