Insolite : un homme se réveille pendant son autopsie

Gonzalo Montoya Jiménez, un jeune de 29 ans détenu dans une prison espagnol, est découvert un beau matin inanimé sur la chaise de sa cellule. A tour de rôle, trois médecins, dont le médecin légiste de la prison, constatent l’absence de pouls et déclarent le décès du jeune homme.

Mais lorsque le corps se retrouve sur la table d’autopsie à la morgue, le médecin entend des bruits étranges, comme des sortes de ronflements. En fait, le suicidé était bien vivant et s’est réveillé quelques minutes avant que ne commence l’autopsie.

Sans doute un épisode de catalepsie

Le jeune homme, qui souffre par ailleurs d’épilepsie, aurait connu un épisode de catalepsie, un état physique transitoire caractérisé par une rigidité des muscles du visage, du tronc et des membres qui restent figés dans leur attitude d’origine et ne répondent à aucun stimuli.

A lire aussi :

Le chirurgien britannique qui « signait » son travail au laser

Il pensait avoir une tumeur mais il avait un jouet coincé dans les poumons

Pour plus de détails, cliquez sur: Insolite : un homme se réveille pendant son autopsie