États-Unis : les universités boudées par les étudiants étrangers

Aux États-Unis, les universités comptent de moins en moins d’étudiants étrangers. Le nombre de nouveaux arrivants y a en moyenne baissé de 7% cet automne par rapport à l’année précédente, selon une étude financée par le département d’État. En plus d’engendrer un manque à gagner conséquent, cette tendance met en péril la diversité de pensée et de culture au sein des établissements, avancent les éducateurs. Notre correspondant Gallager Fenwick a enquêté à l’Indiana University.

Pour plus de détails, cliquez sur: États-Unis : les universités boudées par les étudiants étrangers