Bronchiolite : il n'y a que la Corse qui est épargnée

Dans son dernier bulletin hebdomadaire de surveillance des virus, Santé publique France annonce qu’une épidémie de bronchiolite est en cours dans toutes les régions métropolitaines à l’exception de la Corse. La maladie représente 18 % des passages aux Urgences et 10 % des visites de SOS médecins chez les enfants de moins de 2 ans.

Aussi, si votre enfant est gêné pour respirer ou qu’il a des difficultés pour manger ou téter, consultez rapidement votre médecin car le virus de la bronchiolite (appelé virus respiratoire syncitial) est très contagieux.

Quand faut-il s’inquiéter ?

Rendez-vous aux urgences si, en plus des symptômes précédents il :

• est âgé de moins de 6 semaines

• est né prématurément et qu’il a moins de 3 mois

• boit moins de la moitié de ses biberons, pendant au moins 3 repas consécutifs

• vomit systématiquement

• dort en permanence

• pleure de manière inhabituelle.

[#Bronchiolite] épidémie en cours dans toutes les régions métropolitaines, excepté en Corse https://t.co/5wqGyJ2oYy
Des précautions simples pour limiter la transmission:
Se laver les mains
Éviter les sorties dans des endroits publics confinés
Aérer 10 min chaque jour pic.twitter.com/wdQZ6rfKLV

— SantépubliqueFrance (@santeprevention) December 7, 2017

A lire aussi :

Pourquoi le virus de la bronchiolite ne touche que les nourrissons ?

Bronchiolite : 2 fois plus de risques chez les bébés nageurs

Pour plus de détails, cliquez sur: Bronchiolite : il n'y a que la Corse qui est épargnée