Première opération de chirurgie orthopédique en réalité augmentée

Une patiente octogénaire vient de se faire poser une prothèse d’épaule. Une opération somme toute « ordinaire » à une différence près, le médecin qui l’a opérée portait des lunettes Hololens de réalité augmentée, fournies par Microsoft. Cette opération a été réalisée par le Dr Thomas Gregory à l’hôpital Avicienne de Bobigny, en région parisienne. En plus de filmer ce que le chirurgien était en train de faire, elles ont projeté devant ses yeux des données médicales sur la patiente, une IRM réalisée avant l’opération, la structure en 3D de son épaule ou encore des tutoriels rappelant la procédure exacte pour poser une telle prothèse.

Un chirurgien aux sens augmentés

Les lunettes sont commandées par la voix ou par les gestes. Elles révolutionnent la façon d’opérer, mais aussi d’enseigner puisqu’elles permettront aux étudiants en médecine de mieux comprendre une pathologie et la façon de la traiter. L’opération a été retransmise en direct sur YouTube. C’est près de 30 000 personnes qui ont pu se mettre à la place du chirurgien et voir à travers ses yeux. L’appareil lui a aussi permis de communiquer avec quatre collègues originaires d’Amérique, Angleterre et Corée du Sud. Chacun d’un domaine particulier, ils ont pu voir, aider et donner des indications au chirurgien pendant qu’il effectuait l’opération. « L’outil permet en quelque sorte d’augmenter les sens du chirurgien, d’être plus rapide et plus précis », explique Thomas Gregory.

Cette technique ne s’applique pas seulement à la chirurgie orthopédique, ce sont tous les domaines de la chirurgie qui sont potentiellement concernés par l’utilisation de la réalité augmentée. Reste cependant un aspect de l’appareil à perfectionner : le recalage dynamique. L’image projetée devant les yeux du médecin a été établie à partir d’examens réalisés à un certain moment. Il est important que ce modèle numérique puisse se recaler en fonction de la position du patient, par exemple s’il bouge, lorsqu’il respire, ou encore quand les tissus se déforment au passage des outils chirurgicaux.

À lire aussi :

Bientôt des lentilles de contact à réalité augmentée

Pokemon Go : un jeu plutôt bon pour la santé !

Nager avec des dauphins virtuels pour calmer l’anxiété ?

Pour plus de détails, cliquez sur: Première opération de chirurgie orthopédique en réalité augmentée