« La libération des prisonniers terroristes », un défi pour le droit pénal

Pour Didier Rebut, expert en droit pénal, s’ils restent dangereux, les terroristes ne peuvent rester en prison à l’issue de leur peine. Un nouveau droit, dit de la sécurité intérieure, s’applique. Non sans poser de nouvelles questions.

Pour plus de détails, cliquez sur: « La libération des prisonniers terroristes », un défi pour le droit pénal