1.000 km parcourus, 4.500 km d'altitude, Pyongyang a procédé à son tir de missile le plus puissant

Le nouveau tir de missile balistique intercontinental par la Corée du nord ce mardi n’est pas seulement le nouvel épisode d’un feuilleton anxiogène et déjà trop long. Il démontre les capacités grandissantes du régime de Pyongyang en la matière.

Pour plus de détails, cliquez sur: 1.000 km parcourus, 4.500 km d'altitude, Pyongyang a procédé à son tir de missile le plus puissant