« La profession d’avocat n’échappera pas à la révolution de l’intelligence artificielle »

L’avocat Jean-Paul Tran Thiet explique, dans une tribune au « Monde », qu’une grande part du travail de juriste sera réalisée par des robots d’ici à quelques années. Il restera à l’avocat la confiance qu’il inspirera et les garanties éthiques qu’il présentera.

Pour plus de détails, cliquez sur: « La profession d’avocat n’échappera pas à la révolution de l’intelligence artificielle »