"Kompromat": le Français Yoann Barbereau se dit victime des services russes

L’ancien directeur d’une antenne russe de l’Alliance française affirme avoir été victime d’un « kompromat », ou dossier compromettant, monté de toutes pièces contre lui par le pouvoir russe. La technique n’est pas nouvelle. Mais elle a évolué vers des mises en cause toujours plus humiliantes.

Pour plus de détails, cliquez sur: "Kompromat": le Français Yoann Barbereau se dit victime des services russes