Puigdemont se livre à la police belge: et maintenant?

Le président destitué de Catalogne Carles Puigdemont et quatre de ses conseillers ont été mis en garde à vue ce dimanche. La justice belge a jusqu’à trois mois pour se prononcer sur l’exécution ou non des mandats d’arrêt européens dont ils font l’objet.

Pour plus de détails, cliquez sur: Puigdemont se livre à la police belge: et maintenant?