Violences en marge d’un congrès de DRH à Paris : cinq personnes toujours en garde à vue

Le rendez-vous annuel a très mal tourné. 41 interpellations ont eu lieu ce jeudi matin alors que des militants d’extrême gauche ont décidé, lors d’un «rassemblement non déclaré», de perturber la 34e édition…

Pour plus de détails, cliquez sur: Violences en marge d’un congrès de DRH à Paris : cinq personnes toujours en garde à vue