A Londres, un père involontaire en guerre contre une clinique pratiquant la F.I.V

Une décision de la Haute Cour de Londres a révélé le parcours d’un homme devenu père d’un enfant né par fécondation in vitro, après que son ex-compagne a falsifié sa signature pour obtenir la décongélation de son sperme.

Pour plus de détails, cliquez sur: A Londres, un père involontaire en guerre contre une clinique pratiquant la F.I.V