Ménopause : comment bien vivre son arrivée ?

Si la ménopause signe la fin de la fertilité, elle peut aussi être le point de départ d’une vie plus sereine et agréable. Prendre soin de soi en mangeant moins, mieux, et en bougeant davantage, c’est le premier traitement. Il faut aménager son rythme de vie, sans oublier de faire aussi travailler sa mémoire par exemple. Dernier élément pour bien traverser cette période : garder une vie sexuelle riche et épanouissante.

Des plantes pour atténuer les troubles

Pour atténuer ces troubles de cette période instable, vous pouvez aussi avoir recours aux plantes sous forme de tisanes, d’huiles essentielles ou de gélules, ainsi qu’à l’homéopathie. « Sanguinaria canadensis et Lachesis mutus donnent par exemple de bons résultats sur les bouffées de chaleur, observe le Dr Serge Rafal, homéopathe et spécialiste de médecine complémentaire. Aesculus hippocastanum et Vipera redi luttent contre la pesanteur et la congestion veineuse, Sepia contre la déprime ».

Si les troubles sont vraiment importants et gênants, le médecin pourra vous proposer une pilule contraceptive à base de progestérone, afin de bloquer les œstrogènes, les hormones responsables des symptômes. Surtout si vous souffrez de saignements importants.

A lire aussi :

Comment gérer les symptômes de la ménopause ?

Vivez mieux votre ménopause avec les plantes

Ménopause : l’aide du yoga et de la sophrologie

Pour plus de détails, cliquez sur: Ménopause : comment bien vivre son arrivée ?