Au procès de Rohff, le tribunal ne s’explique pas « le déchaînement de violences » dans la boutique de Booba

Quatre ans d’emprisonnement ont été requis à l’encontre du rappeur pour un lynchage dans la boutique de son rival en 2014, apogée des « clashes » entre les deux hommes.

Pour plus de détails, cliquez sur: Au procès de Rohff, le tribunal ne s’explique pas « le déchaînement de violences » dans la boutique de Booba