Il pense avoir une tumeur, un jouet est en fait coincé dans ses poumons depuis 40 ans

Un Britannique a récemment eu une nouvelle réjouissante… mais surtout surprenante ! Alors qu’il redoutait un cancer des poumons, l’homme de 47 ans a appris qu’un jouet était en réalité logé dans ses voies respiratoires. Ses médecins ont détaillé ce cas unique en son genre dans un article paru dans le British Medical Journal Case Reports.

Un cône de balisage Playmobil dans les poumons

L’histoire commence lorsque ce Britannique, inquiet pour sa santé, décide de consulter des spécialistes. Et pour cause : fumeur de longue date, il tousse depuis plus d’un an. Les médecins décident de réaliser un scanner, et constatent une masse sur ses poumons. Soupçonnant un cancer, les spécialistes lui font alors passer une bronchoscopie. Et là, surprise : ils découvrent que cette masse n’est pas une tumeur mais… un jouet !

Comment cet objet, un cône de balisage Playmobil, a-t-il pu se retrouver dans ses voies respiratoires ? Le patient se souvient alors qu’il ingérait régulièrement ses jouets lorsqu’il était enfant. Il s’est d’ailleurs rappelé avoir reçu un cône Playmobil en cadeau le jour de son septième anniversaire. Une fois l’étonnement passé, les médecins ont retiré l’objet, en utilisant des pinces à biopsie. Quatre mois après la procédure, la toux du patient a presque entièrement disparu. Si l’ingestion de petits objets est assez fréquente chez les enfants, « un cas où le début des symptômes survient si longtemps après l’ingestion est inédit dans la littérature scientifique », soulignent les médecins.

Man’s suspected cancer tumor turns out to be toy he inhaled 40 years ago https://t.co/3S40cD6oJV pic.twitter.com/1RWRMChOMe

— CBS News (@CBSNews) September 28, 2017

A lire aussi :

Une petite fille décède après avoir avalé une pile

Une esthéticienne découvre le mélanome d’une cliente en observant ses ongles

Un chewing-gum avalé reste 7 ans dans l’estomac

Pour plus de détails, cliquez sur: Il pense avoir une tumeur, un jouet est en fait coincé dans ses poumons depuis 40 ans