Nouveaux vaccins obligatoires : ni sanctions, ni exemptions

La ministre de la santé va supprimer l’infraction de « refus de se soumettre à l’obligation vaccinale » mais ne prévoit pas de « clause d’exemption » : pas d’école ou de crèche si les injections n’ont pas été effectuées.

Pour plus de détails, cliquez sur: Nouveaux vaccins obligatoires : ni sanctions, ni exemptions