Boko Haram: le Cameroun accusé d’avoir expulsé 100 000 réfugiés nigérians

Le Cameroun a expulsé près de 100 000 réfugiés nigérians fuyant les violences du groupe jihadiste Boko Haram, victimes d’actes de torture et d’agressions sexuelles de la part de l’armée camerounaise, selon un rapport accablant de Human Rights Watch (HRW) publié mercredi.

Pour plus de détails, cliquez sur: Boko Haram: le Cameroun accusé d’avoir expulsé 100 000 réfugiés nigérians