Cou et décolleté : les bons gestes anti-relâchement

La peau du cou et du décolleté est à la fois fine et fragile. Cela s’explique notamment par la quasi absence de glandes sébacées, et donc de lipides au sein de la peau.

Surexposées aux rayons du soleil, ces zones sont plus sujettes au relâchement cutané, que le visage. Sur le cou vont apparaître des rides horizontales, un manque de fermeté, et plus tard un creusement vertical qui donne une impression de « cordes ». Avec le temps, la peau du décolleté et des seins perd de son élasticité, et des rides en éventail vont apparaître, aggravées si on dort sur le côté. Enfin, taches et rougeurs peuvent apparaître. C’est l’héliodermie du buste. Voici comment préserver, entretenir et traiter cette zone pour lui rendre son éclat.

Les soins quotidiens à la maison

« On s’occupe matin et soir de notre visage, mais on a tendance à négliger cou et décolleté, note Cathy Billaudaz, responsable de la formation chez Carita. Or, il est important d’entretenir cette région quotidiennement : lors du nettoyage, et en la surhydratant. Il suffit d’étendre l’application des soins pour le visage jusqu’à la poitrine ».

• Pas trop de gommages. S’il est nécessaire d’en faire régulièrement pour éliminer les cellules mortes, il est préférable d’opter pour un produit exfoliant doux, enzymatique plutôt qu’avec des grains, « car il est nécessaire de ne pas trop mobiliser les tissus », ajoute la spécialiste.

• Une gestuelle douce. C’est l’essentiel, car le décolleté est une zone beaucoup plus délicate que d’autres. Afin de travailler sur la fermeté et la densité de la peau, étirer la crème avec la paume des mains, de chaque côté du cou, des maxillaires vers l’arrière jusqu’à ce que les mains se rejoignent. Pour le décolleté, l’idéal est de remonter des seins vers les maxillaires par des effleurements doux.

Des séances de gym anti-relâchement

L’entretien de la peau du cou et du décolleté passe aussi par quelques exercices musculaires. Car les muscles offrent un soutien essentiel et empêchent un relâchement de la peau.

• Pour magnifier le cou. Placer sa langue sur le palais, puis faire en sorte qu’elle atteigne le fond de la bouche. En tenant, allonger le cou au maximum et maintenir la position pendant une trentaine de secondes. Prononcer une série de 10 « X », en forçant sur les muscles jusqu’à la grimace.

• Pour remonter la poitrine. Se tenir le dos bien droit, baisser les épaules et les faire rouler d’avant en arrière. Faire des séries de battements de bras tendus droit devant soi, petites haltères (1 ou 2 kg) à la main.

• Pour éviter les rides verticales entre les seins, on dort plutôt sur le dos en évitant la position sur le côté, qui favorise leur formation.

A lire aussi :

Le bon programme pour une poitrine naturellement ferme

Décolleté : 10 idées pour le sublimer

Pour plus de détails, cliquez sur: Cou et décolleté : les bons gestes anti-relâchement