Charente : libéré de l'hôpital psychiatrique, il avait tué son ami d'enfance

« Ils étaient amis d’enfance… Pourquoi il a tué mon fils ? », souffle Catherine Thouvenot, cigarettes à portée de main. Joaquim, son garçon de 22 ans, a été abattu devant un centre commercial d’Angoulême…

Pour plus de détails, cliquez sur: Charente : libéré de l'hôpital psychiatrique, il avait tué son ami d'enfance