Une nouvelle enquête sur la contraception confirme la désaffection pour la pilule

40 % des femmes la prenaient en 2010, elles ne sont plus que 33,2 % en 2016. Un désamour qui n’est pas lié à une baisse de la contraception, mais au recours à des méthodes plus variées.

Pour plus de détails, cliquez sur: Une nouvelle enquête sur la contraception confirme la désaffection pour la pilule