Une dirigeante de l'AfD se désolidarise du mouvement

Une des dirigeantes de l’Alternative pour l’Allemagne (AfD), Frauke Petry, a annoncé lundi son refus de siéger pour le parti de droite nationaliste à la chambre des députés en raison de déclarations agressives du mouvement lors des élections.

Pour plus de détails, cliquez sur: Une dirigeante de l'AfD se désolidarise du mouvement