Bonne nouvelle : l'allocation adulte handicapé (AAH) va augmenter

Enfin une bonne nouvelle ! Ce mercredi 20 septembre 2017, le Premier ministre, Édouard Philippe, a annoncé une revalorisation de l’allocation adulte handicapé (AAH) : au 1er novembre 2018, celle-ci passera à 860 euros pour une personne seule (contre 810 euros actuellement) et ce montant augmentera encore au 1er novembre 2019 pour atteindre 900 euros. « Une revalorisation jamais vue » selon le chef du gouvernement.

Cette décision intervient dans le contexte du premier comité interministériel du handicap (CIH) du quinquennat, qui s’est tenu à Matignon. L’augmentation de l’AAH jusqu’à 900 euros était une promesse de campagne du président Emmanuel Macron.

En 2014, l’allocation adulte handicapé était versée à 997 000 bénéficiaires en France selon un rapport de la Dress (Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques) : c’est le deuxième minimum social en termes d’allocataires, juste après le revenu de solidarité active (RSA).

Une revalorisation « à hauteur de l’inflation » au mois d’avril

Pour bénéficier de l’AAH, il faut remplir à la fois une condition d’incapacité vérifiée par la Commission des droits et de l’autonomie et des conditions administratives (par exemple, un taux d’incapacité permanente d’au moins 80 %) et des conditions de ressources vérifiées par la CAF ou la MSA (pour une personne seule, le plafond est de 9 730,68 euros par an). Le montant de l’AAH est recalculé au 1er janvier de chaque année.

En outre, le gouvernement a annoncé que l’AAH ferait l’objet de revalorisations « à hauteur de l’inflation » en avril 2018 et 2019.

Source

À lire aussi :

Des enfants handicapés sont sans AVS, les familles se mobilisent

#DisabledandCute, des selfies pour assumer son handicap

Un médecin suspendu 3 mois pour des propos discriminatoires envers les handicapés

Pour plus de détails, cliquez sur: Bonne nouvelle : l'allocation adulte handicapé (AAH) va augmenter