Les assureurs tentent de s’adapter au changement climatique

Le coût des aléas naturels pourrait grimper de 90 % en vingt-cinq ans. Un chiffre qui s’explique avant tout par « l’enrichissement global de notre pays », selon la Fédération française de l’assurance.

Pour plus de détails, cliquez sur: Les assureurs tentent de s’adapter au changement climatique