Fipronil : de nouveaux produits concernés

Sur les 2 900 élevages de poules pondeuses, contrôlés en France, seulement un, au Pas-de-Calais, a fait usage du fipronil. Malheureusement, des œufs contaminés se sont retrouvés dans des produits commercialisés en France, qu’ils aient été fabriqués en Belgique, en Hollande ou dans l’Hexagone.

En effet, les élevages contaminés par cet insecticide interdit, destiné à lutter contre les poux rouges, viennent principalement des Pays-Bas avec 258 élevages touchés, puis de la Belgique où 93 fermes sont concernées. Dans des chiffres moindres, l’Italie, l’Allemagne et la Hongrie ont été affectés. C’est la Belgique qui avait tiré le signal d’alarme le 20 juillet dernier, mais l’usage frauduleux de l’insecticide remonterait déjà à novembre 2016.

Une bonne raison d’arrêter les gâteaux

Aujourd’hui la liste, réactualisée le 8 septembre, compte 39 produits, le plus souvent des gaufres, de la frangipane, des muffins et des brownies. Les nouveaux inscrits, 5 muffins et 2 brownies, viennent des marques Lidl, Leader Price et Marque Repère. Ils sont donc retirés du marché, car contenant du fipronil à une concentration supérieure à la limite réglementaire. Néanmoins, le ministère précise dans le communiqué que les produits « ne présentent pas de risque pour la santé, ils sont listés dans un souci d’information du consommateur ».

À lire aussi :

Œufs contaminés : enquête chez les fabricants d’ovoproduits

Les abeilles victimes des insecticides agricoles néonicotinoïdes

Les cerises au diméthoate, interdites sur les marchés français

Pour plus de détails, cliquez sur: Fipronil : de nouveaux produits concernés