« Aller aux prud’hommes, ce n’est jamais une partie de plaisir pour le salarié »

Passés par la case prud’hommes, ils décrivent leur « épreuve de force », bien loin des idées reçues sur une juridiction étiquetée comme « anti-patrons ».

Pour plus de détails, cliquez sur: « Aller aux prud’hommes, ce n’est jamais une partie de plaisir pour le salarié »