Levothyrox : 9000 signalements d'effets indésirables

Le Levothyrox est un médicament prescrit dans les hypothyroïdies ou dans les situations où il est nécessaire de freiner la sécrétion d’une hormone stimulant la thyroïde, appelée TSH. Depuis le changement d’excipients de ce médicament par le laboratoire, de nombreux patients ont signalé des effets secondaires auprès de l’Agence nationale de sécurité du médicament.

« Pas de fraude, de complot et pas d’erreur »

Ce matin, sur l’antenne de RTL, la ministre de la Santé Agnès Buzyn, se basant sur les enquêtes de pharmacovigilance, a fait état de 9000 signalements d’effets indésirables (nausées, diarrhées, vertiges, troubles du rythme cardiaque…) sur les 3 millions de personnes qui prennent quotidiennement ce médicament.

« Il n’y a pas de fraude, pas de complot, il n’y a pas d’erreur » a-t-elle ajouté. « Il y a eu un problème d’information des malades. L’information n’est pas descendue et les patients se sont trouvés surpris d’une formulation qui avait changé ».

Rappelons qu’un numéro vert est en place pour le signalement d’éventuels effets indésirables : 0 800 97 16 53. Ce numéro est accessible du lundi au vendredi de 9 heures à 19 heures. Quant à la pétition qui réclame le retour à l’ancienne formule, elle en est désormais à plus de 250 000 signatures.

A lire aussi :

Levothyrox : lettre ouverte de l’actrice Anny Duperey

Levothyrox : risque de pénurie d’un médicament alternatif

Pour plus de détails, cliquez sur: Levothyrox : 9000 signalements d'effets indésirables