Facs saturées : «Tout est fait pour nous dégoûter de venir»

Assis au fond, un étudiant prend une photo : il cadre une forêt de têtes alignées jusque sur les marches des escaliers. « Flippant, non ? » écrit-il à sa mère dans un SMS. Bienvenue à la faculté de droit…

Pour plus de détails, cliquez sur: Facs saturées : «Tout est fait pour nous dégoûter de venir»