Ménopause : combien de temps suivre le traitement hormonal substitutif ?

Pour soulager ces symptômes parfois invalidants de la ménopause, de nombreuses femmes suivent un traitement hormonal (THM). Dans tous les cas, les médecins recommandent de le prendre pendant au moins six à sept ans, afin qu’il ait une action protectrice sur la densité osseuse et les artères. Selon les recommandations de la Haute autorité de santé (HAS), la durée de ce traitement doit être la plus courte possible et limitée à la durée des troubles.

Pour l’ostéoporose, la durée du THM est à apprécier en fonction des facteurs individuels de risque, notamment osseux. Pour une protection efficace, une durée minimale de cinq ans est actuellement jugée nécessaire, la durée recommandée étant plutôt de sept à dix ans.Car à l’arrêt du traitement, la perte osseuse reprend.

Est-il préférable de le commencer tout de suite ?

Pour profiter au mieux de ses bienfaits, il est préférable de débuter le traitement dès le début de la ménopause, soit dans les deux ans après la disparition des règles. Si le traitement ne ralentit pas le vieillissement de l’organisme, il préserve la densité osseuse et soulage efficacement les symptômes (bouffées de chaleur, sécheresse vaginale…) s’il est pris très tôt.

Doit-on l’interrompre de temps en temps ?

Suspendre son traitement n’a pas vraiment d’intérêt puisque la femme se sent généralement moins bien, mais un séjour dans un pays chaud incite quelquefois à l’arrêter temporairement, car il favorise la rétention d’eau et donc le phénomène de jambes lourdes. Le risque de phlébite aussi est augmenté, surtout pendant la première année du traitement et avec la prise orale. En pratique, un traitement hormonal doit aussi être arrêté avant une intervention chirurgicale qui va nécessiter une immobilisation. Il faut penser à prévenir le chirurgien et l’anesthésiste.

A lire aussi :

Ménopause : qu’est ce qui se passe quand on arrête le THM ?

Ménopause: arrêtez votre traitement hormonal en douceur

Le traitement hormonal de la ménopause fait-il revenir les règles?

Pour plus de détails, cliquez sur: Ménopause : combien de temps suivre le traitement hormonal substitutif ?