Une future mariée recadre un coach sportif qui lui suggère de perdre du poids

Les préjugés ont la vie dure. Cassandra Young, une Américaine originaire d’Atlanta en sait quelque chose. Le 12 août dernier, la jeune femme qui travaille pour l’émission de radio The Bert Show annonçait ses fiançailles sur les réseaux sociaux. Et parmi les nombreux messages de félicitations reçus, elle a découvert l’étrange proposition d’un coach sportif : « Félicitations pour vos fiançailles. Engagez-moi pour vous remettre en forme pour votre mariage », était-il écrit.

Interloquée, Cassandra a poliment décliné l’offre, mais le coach sportif, visiblement déterminé, n’a pas saisi le message : « Je sais que vous voulez apparaître sous votre meilleur jour pour votre mariage. Si vous ne m’engagez pas, embauchez quelqu’un d’autre. Les photos de mariage durent des siècles. Les enfants de vos enfants les auront encore. Vous voulez le meilleur pour vous », a-t-il répondu.

A post shared by Cassie Young (@cassandrayoung) on

Un message « body positive »

Face à cette leçon de morale absurde, Cassandra a tenté d’expliquer au coach sportif qu’elle n’avait pas besoin de perdre du poids pour se sentir bien : « J’apparaîtrai sous mon meilleur jour parce que je serai heureuse de me marier avec l’homme que j’aime. Je sais que c’est probablement difficile pour vous de comprendre cela, mais il m’a fallu longtemps pour aimer mon corps ». Ces explications n’ont pas convaincu l’homme, qui a essayé de culpabiliser la jeune femme : « Vous ne pouvez pas vous mentir… J’aimerais simplement que toutes les personnes concernées acceptent le fait qu’elles ne sont pas satisfaites de leur corps ».

Cette conversation surréaliste, Cassandra a décidé de la partager sur les réseaux sociaux pour faire passer un message « body positive » aux internautes : « Vous êtes digne. L’amour est là pour vous. La vie vous attend des bras ouverts. Peu importe que vous soyez maigre, gros, entre les deux, svelte, large d’épaules, en forme de poire ou de planche. Vous obtenez de bonnes choses dans la vie en étant vous-même. C’est ce qui compte ». Voilà qui est dit !

A post shared by Cassie Young (@cassandrayoung) on

A lire aussi :

#BoycottTheBefore, un mouvement (rebelle) contre les photos avant/après

« J’ai le droit d’aimer mes bourrelets » : le coup de gueule d’une blogueuse

Pour plus de détails, cliquez sur: Une future mariée recadre un coach sportif qui lui suggère de perdre du poids