17 morts dans l'attaque d’un restaurant à Ouagadougou par des djihadistes présumés

La police a évacué les civils avant l’arrivée de l’armée et de la gendarmerie qui ont tout de suite lancé l’assaut, et les tirs, nourris au départ, sont ensuite devenus sporadiques.

Pour plus de détails, cliquez sur: 17 morts dans l'attaque d’un restaurant à Ouagadougou par des djihadistes présumés