Piétons vs engins roulants électriques : «J'ai eu deux mois de rééducation»

Quatre mois et demi après l’accident, Marie ne peut toujours pas se passer de béquilles pour se déplacer chez elle. Quant à emprunter de nouveau un trottoir sans appréhension, cette Lyonnaise de 56 ans…

Pour plus de détails, cliquez sur: Piétons vs engins roulants électriques : «J'ai eu deux mois de rééducation»