Les États-Unis n’ont pas de preuve de la mort du chef de l’ÉI

Les États-Unis n’ont pas de preuve que le chef du groupe État islamique (ÉI) Abou Bakr al-Baghdadi a été tué comme l’avait annoncé une ONG syrienne, a indiqué vendredi le ministre américain de la Défense, Jim Mattis.

Pour plus de détails, cliquez sur: Les États-Unis n’ont pas de preuve de la mort du chef de l’ÉI