« Paris Match » : la justice reconnaît « une atteinte à la dignité »

L’hebdomadaire, qui publie dans son édition de jeudi des photos explicites de l’attentat de Nice, avait été assigné en référé par le parquet de Paris.

Pour plus de détails, cliquez sur: « Paris Match » : la justice reconnaît « une atteinte à la dignité »