Le parquet de Paris demande en urgence le retrait de « Paris Match » après la publication de photos de l’attentat de Nice

Les images publiées par l’hebdomadaire, issues de la vidéo de surveillance du 14 juillet 2016, « portent atteinte à la dignité des victimes et de leurs proches », avaient dénoncé des associations de victimes.

Pour plus de détails, cliquez sur: Le parquet de Paris demande en urgence le retrait de « Paris Match » après la publication de photos de l’attentat de Nice