Jean-Marc Borello : « La société civile, essentielle à la prévention de la radicalisation »

Un an après l’attentat de Nice, quelques semaines après ceux qui ont frappé la Grande-Bretagne, Jean-Marc Borello, président de l’Unismed, estime dans une tribune au « Monde » que l’approche sécuritaire ne permet pas de répondre aux exigences de prévention.

Pour plus de détails, cliquez sur: Jean-Marc Borello : « La société civile, essentielle à la prévention de la radicalisation »