Féminisation des entreprises : pourquoi la parité n’est toujours pas respectée ?

40 %, c’est le pourcentage de femmes que devaient compter, au 1er janvier 2017, les sociétés cotées en bourse ainsi que celles non cotées mais comptant plus de 500 salariés et chiffre d’affaires de plus de 50 millions d’euros. C’est l’objet de la lo…
A lire sur elle.fr

Pour plus de détails, cliquez sur: Féminisation des entreprises : pourquoi la parité n’est toujours pas respectée ?