Un fils Trump admet avoir accepté l'aide de Moscou pour nuire à Clinton

Le fils aîné du président américain Donald Trump a admis, mardi 11 juillet, avoir volontairement rencontré une avocate présentée comme émissaire du gouvernement russe, apparemment désireux de fournir au…

Pour plus de détails, cliquez sur: Un fils Trump admet avoir accepté l'aide de Moscou pour nuire à Clinton