Paris, ville toujours « inaccessible » pour les jeunes de banlieue

Les milliards investis dans la rénovation urbaine, censée « désenclaver » les quartiers sensibles, n’y changent rien. Adolescents et jeunes adultes issus des classes populaires de banlieue s’estiment toujours aussi « illégitimes » dans la capitale.

Pour plus de détails, cliquez sur: Paris, ville toujours « inaccessible » pour les jeunes de banlieue