Le bruit des éoliennes fait annuler la vente

Même s’il était avisé de leur prochaine installation, l’acheteur ne pouvait, antérieurement à leur construction, anticiper l’existence du bruit qu’elles feraient, comparable à celui d’une lessiveuse ou d’un gros ventilateur, juge la Cour de cassation.

Pour plus de détails, cliquez sur: Le bruit des éoliennes fait annuler la vente