Djihadisme : le policier inculpé n'est pas «une menace», selon son avocat

Son interpellation avait semé la stupéfaction chez ses collègues. Le gardien de la paix soupçonné d’être partisan de Daech et d’avoir aidé son frère, lui-même impliqué dans une filière djihadiste, ne présenterait…

Pour plus de détails, cliquez sur: Djihadisme : le policier inculpé n'est pas «une menace», selon son avocat