« Près de 30 000 milliards de dollars, qui dorment dans les banques, doivent être investis dans le climat »

Présent à Hambourg pour le sommet du G20, le président de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, exhorte les acteurs financiers à lutter plus efficacement contre le réchauffement climatique.

Pour plus de détails, cliquez sur: « Près de 30 000 milliards de dollars, qui dorment dans les banques, doivent être investis dans le climat »