« La GPA doit-elle entrer dans nos mœurs ? Non »

Dans une tribune au « Monde », l’ancienne députée (PS) Anne-Yvonne Le Dain estime que la récente décision de la Cour de cassation revient à autoriser, sans débat politique, une marchandisation des enfants et du corps de la femme.

Pour plus de détails, cliquez sur: « La GPA doit-elle entrer dans nos mœurs ? Non »