Affaire de la « French Tech night » : une information judiciaire ouverte pour favoritisme et recel de favoritisme

Le parquet de Paris a annoncé, vendredi 7 juillet, qu’il ouvrait une information judiciaire dans l’affaire dite de la « French Tech night », une soirée tenue à Las Vegas en janvier 2016, en présence d’Emmanuel Macron, alors ministre de l’économie, dont l’organisation avait été confiée à l’agence Havas.

Pour plus de détails, cliquez sur: Affaire de la « French Tech night » : une information judiciaire ouverte pour favoritisme et recel de favoritisme