Pour les adultes autistes et leurs proches, l’angoisse d’être « abandonnés à eux-mêmes »

Alors qu’est lancé, jeudi, le 4e plan autisme, l’absence de structures d’accueil pour les personnes souffrant de ces troubles est critiquée par les associations.

Pour plus de détails, cliquez sur: Pour les adultes autistes et leurs proches, l’angoisse d’être « abandonnés à eux-mêmes »