La caution invoque une mauvaise référence au code civil pour se défausser

L’inventivité dont font preuve ceux qui se portent caution envers un tiers pour faire croire, le jour où ils doivent payer, qu’ils n’ont pas compris la portée de leur engagement, est impressionnante. En voici un nouvel exemple.

Pour plus de détails, cliquez sur: La caution invoque une mauvaise référence au code civil pour se défausser