Affaire Traoré : ce que disent les rapports d’autopsie

Si le jeune homme est bien décédé d’une asphyxie après une interpellation violente, la responsabilité des gendarmes n’est pas avérée pour le moment.

Pour plus de détails, cliquez sur: Affaire Traoré : ce que disent les rapports d’autopsie