Migrants à Paris : chaos migratoire porte de La Chapelle

Un centre d’accueil humanitaire de 400 places à saturation, près de 1 500 réfugiés en attente d’une solution, dormant le long du boulevard Ney (XVIIIe), une épidémie de gale ingérable, des monceaux de…

Pour plus de détails, cliquez sur: Migrants à Paris : chaos migratoire porte de La Chapelle