Le désert nigérien, «un cimetière à ciel ouvert» pour les migrants africains

Depuis le début de l’année, «des centaines de migrants ouest-africains ont été retrouvés morts ou sont portés disparus ou sauvés in extrémis dans le Sahara nigérien».

Pour plus de détails, cliquez sur: Le désert nigérien, «un cimetière à ciel ouvert» pour les migrants africains