Quand les enfants font annuler le remariage de leur père

SOS conso. Dans sa chronique, la journaliste du « Monde » Rafaële Rivais explique que lorsqu’il apparaît que l’un des conjoints s’est prêté à la cérémonie dans un autre but que de mener une vie conjugale, le mariage peut être attaqué dans un délai de trente ans à compter de sa célébration par tous ceux qui y ont intérêt.

Pour plus de détails, cliquez sur: Quand les enfants font annuler le remariage de leur père