Vitry : la bande de mineurs « chassait » les femmes d’origine asiatique

Contre toute attente, ce sont les 30 degrés au thermomètre le mardi 30 mai qui ont causé leur perte. Ça, une grosse enquête du commissariat de Vitry-sur-Seine et une décision de justice. Ayub K. et Abderrahmane…

Pour plus de détails, cliquez sur: Vitry : la bande de mineurs « chassait » les femmes d’origine asiatique